10 habitudes simples à prendre pour commencer à vivre healthy

La mode va souvent de paire avec un corps bien proportionné. C’est super important de se sentir bien dans son corps, pour se sentir à l’aise dans ce style qui nous définit personnellement.
À mes yeux, il n’y a vraiment rien de pire de se sentir serré dans ces vêtements.
On commence vraiment à se remettre en question, quand on observe nerveusement ce 4 ème bouton de chemise qui va bientôt céder à la pression, et que l’on sent littéralement des parties de notre corps dégouliné de tous les infimes espaces que laisse paraître nos jeans. 
Oui, mais tout le monde n’a pas le temps, ni la motivation de changer radicalement ses habitudes. Cela nécessite un grand engagement et entraine généralement un déroutement total. On ne sait pas où commencer, et avant même d’avoir vu un minime changement, on retourne déjà à ses mauvaises habitudes !

Pour ces gens, qui comme moi ne peuvent pas s’engager à manger uniquement de la verdure sans sauce et sans calories pour pouvoir rentré dans son slim favori, j’ai quelques astuces toutes bêtes pour commencer à manger mieux !

1. Remplacez le gruyère par de la levure diététique.

C’est une astuce pompée chez nos amis les vegan. Ils utilisent depuis longtemps la levure diététique comme substitut au goût du fromage. Si vous êtes super motivé, ils ont même des recettes de fromage vegan avec en arôme la levure diététique. Moi, je me contente d’en saupoudrer sur mes pâtes, soupes et purée. C’est rapide, c’est healthy, c’est simple. Vivant avec un ex-consommateur de plus d’1 kilo de gruyère râpé par semaine, je peux vous assuré que c’est vite adopté ! Le petit plus, c’est que vous allez avoir une peau du visage beaucoup plus fraiche et moins grasse !

2. À la place de la crème dans les sauces, remplacez le par un yaourt grec en fin de cuisson.

Quand on sait que la crème fraîche peut atteindre jusqu’à 40 % de matière grasse, on ne peut pas en bonne conscience continuer à en manger à toutes les sauces. Mais, cela signifierait abandonner de nombreuses recettes que beaucoup d’entre nous ont l’habitude de cuisiner. Oui, j’en fais partie ! Moment de révélation sombre de l’article : j’aime les sauces. Les plats secs, ce n’est pas fait pour moi. C’est un point obscure de ma personnalité que j’ai appris à accepter et surtout à dompter !
Sans me laisser abattre pour autant, j’ai longtemps cherché comment cuisiner le fromage blanc ou les yaourts à la place de la crème fraiche. En effet, ces derniers ont généralement un taux en matière grasse entre 4 à 10 % !
Au final, pour l’utilisation, c’est encore plus simple que la recette originale. Le secret, c’est qu’il ne faut pas la cuisiner. Il suffit de l’ajouter en fin de cuisson ! Donc quand vous avez fini de cuire vos lardons, ou morceaux de viande, ou même légumes, à la place de les recouvrir de crème, coupez le feu, et rajoutez le yaourt. À déguster immédiatement ! C’est également délicieux d’ajouter une cuillère dans les soupes, pour l’onctuosité

3. Vous n’arrivez pas à vous passer de mayonnaise ? Testez la mayonnaise sans huile.

La mayonnaise, c’est une sauce qui à sa place dans presque tous les frigos français. Ce qui est triste, c’est que c’est une préparation à base de beaucoup d’huile et d’œuf. Vraiment rien de healthy. Le pire, c’est quand l’huile est d’une origine douteuse !
Normalement, c’est une sauce que l’on déguste à petite dose, mais dans certains cas, comme les cocktails de crevettes, ou les frittes, on finit par en manger énormément ! Il faut savoir que dans une cuillère à soupe (environ 30 g) il y a plus de 100 calories ! C’est donc encore un aliment que l’on mange sans remarquer l’entrée calorique qui s’en suit !
Il y a une solution toute simple pour remédier à cette catastrophe, c’est la recette de la mayonnaise sans huile ! Si si, vous m’avez bien entendu. En plus, c’est plus simple à faire qu’une mayonnaise maison. Oui bon, c’est sur, en tube, c’est pratique, mais bon, mettez s’y de la bonne volonté aussi !
Pour cette recette, il vous faudra 1 œuf, 1 cuillère à café de jus de citron, et 2 cuillères à soupe de St Môret light (ou équivalent, type philadeplhia …). Il suffit de cuire l’œuf minimum 6 minutes, pour qu’il soit bien dur. Il faut attendre qu’il ait bien refroidi. Ensuite, soit vous avez un mixeur et vous mixez tous les ingrédients ensemble, soit vous le fêtes avec un simple fourchette. Que ce ne soit pas une sauce totalement lisse n’est pas grave, cela ajoute une texture intéressante ! Salez à votre convenance. Pour une touche un peu plus épicée, j’aime rajouter une cuillère à café de moutarde !
Voilà maintenant vous pouvez tremper vos crevettes sans inquiétude ! D’ailleurs, vous pouvez garder la sauce 2-3 jours au frigo.

4. À la place du beurre dans les sandwichs, échangez le par un demi-avocat écrasé.

Quand on pense à changer ses habitudes alimentaires, on commence pas les matières grasses inutiles. Nous avons besoin de matière grasse pour fonctionner, mais le top, c’est d’utiliser les bonnes matières grasses, qui apportent quelque chose. D’ailleurs, l’avocat, c’est un fruit gras. Mais le gras de l’avocat n’a rien avoir avec le beurre. Il contient une substance qui est anti-cholestérol ! En plus, il contient pleins de vitamines, et rassasie plus ! (Si vous voulez en savoir plus sur l’avocat, je vous invite à lire mon article sur l’avocat.)
C’est simple, écrasez simplement un avocat avec une fourchette et tartinez votre baguette comme si c’était du beurre. Garnissez-le comme d’habitude, vous verrez, le goût est tellement subtil que vous ne remarquerez rien !

5. Si vous avez l’habitude de manger des pâtes, préparez-les à l’avance et réchauffez-les, c’est moins lourd.

Ça à l’air idiot dit comme ça, mais une nouvelle étude scientifique a mis en avant une découverte spectaculaire. On sait depuis longtemps que les pâtes froides sont moins caloriques. Mais récemment, on a observé quels seraient les effets sur des pâtes froides qui ont été réchauffées. Le résultat en a étonné plus d’un, car la réaction était encore plus importante, et donc les pâtes étaient encore moins caloriques ! Que de bonnes nouvelles pour vous, car cela signifie que préparer des plats à l’avance n’a rien de mauvais, et on va donc pouvoir gagner du temps ! Cuisinez vos pâtes à l’avance vous permettront de mieux contrôler les quantités, mais en plus d’en profiter sereinement le jour d’après !

Source : http://www.bbc.com/news/magazine-29629761

6. Si vous avez du mal à résister à cette barre chocolatée qui vous observe à travers la porte vitrée de votre placard à goûter, allez vous brosser les dents.

En fait, cela fonctionne même si ce n’est pas une barre chocolatée. C’est une astuce pour quand cette envie irrépressible de grignoter vous gagne, alors que vous n’avez pas réellement faim. Quand vous avez envie de manger des cochonneries, essayez d’abord de vous brosser les dents. Le fait de se brosser les dents coupe généralement l’appétit. De toute manière, tout a vraiment un sale goût après s’être brosser les dents ! C’est votre dentiste qui va être content !

7. Si vous êtes pressé, à la place de céder au fast-food, ou pire ne rien manger, faites-vous un smoothie, c’est rapide, et encore plus rapidement mangé !

Il arrive à tout le monde d’être pressé. Souvent, on se tourne vers des solutions de facilité, comme les burgers ou les kebabs. Pire encore, parfois, on abandonne et on ne mange rien ! On se retrouve à avoir une faim d’ogre dans la soirée et finir par manger trop !
Essayez de vous organiser. Si vous savez que vous n’allez pas avoir le temps de manger à midi, emmenez un petit sandwich, ou une petite barre d’énergie et prenez un petit-déjeuner bien copieux, comme du porridge. Si c’est plutôt le matin qui vous concerne, tournez vous vers le smoothie. Préparez des sachets de fruits accompagné de flocons d’avoine et congelez-les. Le matin, il vous suffira de jeter ses ingrédients avec du jus de fruit dans un verre haut et large et de mixer le tout avec un mixeur à pied ! Rappelez-vous, que moins vous manger, plus vous aurez faim, plus vous craquerez par après et mangerez n’importe quoi !

8. Essayez de toujours accompagner votre repas d’au moins un légume (une tomate ou une carotte).

C’est une habitude très simple à prendre. Qu’importe le repas que vous avez décidé de manger, accompagnez le toujours par un légume. Il ne doit pas obligatoirement faire partie du plat et en être un ingrédient. Ceci signifiant que l’on n’est pas obligé de le cuisiner, ou de le mélanger au plat. C’est surtout pour prendre l’habitude de manger plus de légumes, petit à petit. Vous verrez, au bout d’un mois, quand il n’y aura pas votre tomate à côté de votre assiette, ça vous fera tout bizarre !

9. N’attendez pas d’avoir soif, il faut boire régulièrement au cours de la journée.

On l’oublie souvent, mais boire est primordial pour le corps. On fait souvent (à tort) passer la boisson au second plan, alors qu’il faut que ce soit le contraire. Il faut boire tout au long de la journée, surtout de l’eau. C’est une habitude très simple à prendre. Il suffit de voir à quel point vous vous êtes habituer à boire un café en discutant avec vos collègues, ou d’avoir un verre en main en soirée. Ayez toujours à boire à porté de main, et buvez dès que vous avez un moment de libre, comme pendant que vous réfléchissez, ou que vous attendez d’être servis à table. N’importe quand en fait ! D’ailleurs, si vous n’êtes pas fan de l’eau, à la place d’y rajouter du sirop, essayez les fruit water ! J’en parle ici (http://linneapaulson.com/fruit-water-leau-du-gout/) sur mon blog !

10. Épicez vos plats, ça permet de diminuer la matière grasse.

On rajoute de la matière grasse dans les plats d’abord pour éviter que cela n’adhère aux poêles ou casseroles, mais aussi pour le goût. En fait le gras est un exhausteur de goût. Il permet d’améliorer la détection des saveurs des papilles gustatives. Il est donc naturel que plus il y a d’épices, moins on a besoin de gras, car les épices sont déjà facilement détectables. Bref, épicez vos plats, vous verrez que vous n’aurez plus besoin de cette noisette de beurre !

Rappelez-vous qu’il y a toujours des choix plus intelligents. À la place de vous lancer dans un régime drastique, c’est en changeant ces petits détails dans votre vie que vous allez naturellement vers un mode de vie healthy.

Add Your Comment