Healthy ne signifie pas light

Est-ce que vous prendriez des cours de skate board, si ce n’étais pour rien apprendre ? Ou peindriez un mur, si ce n’étais pour rien changer ? Si vous êtes humain, et que vous ne vous ennuyez pas assez profondément pour faire des choses qui ne servent à rien, la réponse est logique est « non ».

Les aliments light, ou à 0 kcal, c’est dans le même ordre d’idée. Leurs existences est vraiment illogique, surtout si on arrêtait de vivre pour assouvir des envies et non des besoins. Manger 0 kcal signifierait manger pour rien.

Pourquoi ? Se nourrir, à l’origine, a comme but principale de donner de l’énergie (sous différentes formes, sur le long ou le court terme) pour pouvoir fonctionner. La gourmandise ne fait donc pas partie de cette équation (le corps est toujours en mode « il faut manger pour survivre » et donc on mange tant qu’il y a à manger, oui c’est ma définition de la gourmandise). Manger en-dessous du seuil de calories nécessaire par jour, entraine des ralentissements de fonctionnement. Par exemple, les cheveux ou les ongles, peuvent devenir ternes et cassants. Votre cerveau lui aussi est touché à long terme, on devient agressif, irritable et on manque sérieusement d’attention.

Si en plus on passe ses journées à manger des aliments sans calories mais aussi sans apports nutritionnels, là les conséquences sont pires encore, avec des manques en oligo éléments nécessaire. C’est donc totalement l’opposé de « manger sainement ».

Il faut prendre conscience que l’on mange pour se nourrir et non pour assouvir une envie.

Tadam ! Voila le concept de la nutrition consciente ! Réalisez que manger un avocat même s’il est riche en calorie et en matière grasse apporte tellement plus à notre corps qu’une portion de frites et surtout apporte beaucoup plus qu’un sachet de bonbons sans sucre (et riche en édulcorants). Mais tout est dans la quantité. Quand le corps assimile trop de vitamines, elles sont généralement éliminés directement (ou bien on fait une over-dose). C’est donc manger (et dépenser) inutilement de l’argent.

Vous allez me dire que vous aviez envie de frites et non d’avocat. Déjà commencez par rationalisez, les frites ne sont qu’un désir passager qui n’est là que pour assouvir une envie. Si déjà il faut manger, tant qu’à faire, le faire bien, avec de réelles apports qui font du bien à votre corps !

La bonne nouvelle c’est qu’on peut apprendre à analyser cette envie. Reprenons l’exemple des frites. Envie de frite équivaut à une envie de matière grasse. Il vous manque peut-être du calcium. Essayez plutôt de manger des légumes bien vert, comme des brocolis. Vous pouvez même poussez le vice et les trempez dans une sauce à base de fromage blanc ! En plus, cru, il gardera son coté croustillant comme les frites ! Sinon reportez-vous sur les amandes, excellent allié santé !

Add Your Comment