L’artichaut : une fleur aux vertus étonnantes

Qu’est-ce qu’un artichaut

On voit tous ce qu’est un artichaut. Certains le reconnaitront peut-être seulement sous forme d’un pâté rond et vert (le fond d’artichaut) , ou d’autres sous forme de petites feuilles jaunâtre que l’on retrouve sur les pizzas (feuilles d’artichaut) . Les plus expérimentés y reconnaitront la plante bizarre qu’on voit au rayon légume de notre super marché.

C’est la fleur d’artichaut. Mais qu’est-ce qu’un artichaut en vrai ?
L’artichaut fait partie de la famille des chardons. La partie que l’on mange, est en réalité qu’une partie de la fleur de cette plante. Quand on la laisse fleurir, elle présente une touffe violette au sommet des feuilles que l’on mange habituellement. D’ailleurs, j’ai découvert malgré moi en l’oubliant au soleil sur mon balcon (Ne me jugez par trop sévèrement, même moi, je ne sais pas ce qu’il faisait sur le balcon ! ) que si l’on laisse sécher un artichaut, elle deviendra toute violette. C’est assez impressionnant. Je l’ai d’ailleurs longtemps gardé comme déco, parce que la couleur est vraiment impressionnante.
Bref, c’est bien une partie de la fleur d’artichaut que l’on mange, les feuilles n’étant donc pas réellement des feuilles à proprement dit. Je ne vais pas vous faire un cours de botanique, principalement parce que je déteste cela ! Haha

Ses bienfaits : faux sucre, diététique, faible en calorie

L’artichaut à bien sur pleins de petits secrets agréables ! Hé oui, il est excellent pour la santé. D’ailleurs, il est très populaire dans les produits qui doivent faire maigrir. On en voit très souvent comme composant principal des boissons minceur sur les télés achats les matins.
Alors pourquoi cette popularité ? Pour plusieurs raisons.
Premièrement l’artichaut est riche en acide chlorogénique. C’est ce qui rend un excellent antioxydant !
Ensuite grâce à l’inuline, les fibres de l’artichaut, comme dans la chicorée, favorisent le développement des bactéries (bifidobactéries) intestinal. Elle a donc un effet prébiotique. Ceci est très bon pour l’absorption des minéraux ! Et des minéraux, elle en possède ! Du magnésium en passant par le potassium et le phosphore, elle est une excellente source d’oligo-éléments.
D’ailleurs son fort taux en fibres est ce qui la rend si rassasiante, pour seulement 40 kcal par 100g ! Elle lutte également contre le mauvais cholestérol et présente des bienfaits au niveau du foie.
En plus court, rien n’excuse de l’exclure de son alimentation. C’est un aliment parfaitement healthy par excellence !

Moi et les artichauts

Depuis toute petite, J’ADORE les artichauts. C’est l’un de mes plats favoris. Quand ma mère en faisait, c’était la fête et j’en voulais toujours 2 ! Oui j’étais l’une de ces enfants bizarres qui adoraient les légumes.
J’en fais encore, dès que j’en ai l’occasion, mais surtout quand j’en trouve des beaux et de saison ! Parce que les tout petits artichauts ne m’intéressent pas, j’en veux des grands, avec pleins de feuilles ! (même si les petits sont délicieux coupé en 2 et passé à la poêle). En plus d’être délicieux et ridiculement facile à préparer, c’est également très bon marché. Quand c’est la période, 1 artichaut coûte dans les 1 euro pièce, et 1 suffit pour faire un repas tout à fait convenable !
Je les mange encore comme ma mère me l’a appris. Tout simplement cuit à l’eau. Il suffit de couper le pied le plus proche possible de la basse de la fleur. Sinon cette partie sera extrêmement filamenteuse et pas du tout mangeable. Ensuite, il faut bien rincer la fleur. On sépare les feuilles et le passe tout simplement le fruit sous un jet d’eau. N’oubliez pas de le retourner après pour le vider de l’eau. Sinon les petites saletés vont rester entre les feuilles. Je pose mon artichaut, feuilles vers le haut, dans ma casserole et je remplis d’eau jusqu’à la moitié de l’artichaut. De toute manière, c’est simple, l’artichaut flotte donc même si vous rajoutez de l’eau, ce sera toujours la moitié de l’artichaut. Ensuite, je le porte à ébullition et je le laisse cuire. Le temps, je n’en ai strictement aucune idée. En réalité, ça varie tout le temps, et je ne sais pas pourquoi. Mais vous n’inquiétez pas, il y a une manière très simple de savoir quand c’est bon. Il faut d’abord que la feuille s’arrache facilement (attention de ne pas vous brûler). Si c’est le cas, c’est déjà une bonne chose ! Ensuite, vous pouvez gouter, C’est la partie basse qui se mange. Si elle semble encore dure, c’est que ce n’est pas assez cuit, attendez au moins encore 10 minutes. Si c’est souple jusqu’au milieu de la feuille sans être filandreux, c’est bon, c’est l’heure de manger ! Dans tous les cas, je peux presque vous certifier qu’il faut au moins 30 minutes de cuisson.

Et ensuite ? On fait quoi avec ce truc vert et brulant ?

Quand on en a jamais mangé sous cette forme, on peut être un peu perdu. C’est que ça n’a pas l’air comestible juste comme ça, et on ne sait pas trop comment commencer. C’est la meilleure partie ! L’heure de manger ! Posez l’artichaut sur une assiette et trempez les bouts de feuille dans un mélange de yaourt grec (ou un yaourt végétal) et une pointe de fleur de sel. C’est divin !
Arrachez les feuilles les une après les autres jusqu’au moment fatal où vous arrivez au centre. Là vous découvrirez après de nombreuses micro feuilles qui ne servent à rien, qu’il y a une sorte de touffe de cheveux fins. Attention, ils ne sont absolument pas comestibles ! Il faut les enlever. Ils s’arrachent très facilement, par contre, c’est encore très chaud ! On peut s’aider avec un petit couteau et racler contre le fond.
Quand cela est fait, on est récompensé après tout ces efforts, avec le fond d’artichaut ! Un moment génial ! Rien que d’en parler, j’en ai l’eau à la bouche ! Je le recouvre du reste de yaourt et le déguste coupé en petits morceaux à la fourchette. Une fin de repas idéale ! D’ailleurs, c’est vraiment un plat parfait pour le soir. Sachant que le soir, il faut éviter de trop manger, l’artichaut très pauvre en calories et en sucres, vous permettra de passer une bonne nuit de sommeil !
Un conseil quand même. L’artichaut s’oxyde très rapidement. Il devient d’ailleurs légèrement toxique en s’oxydant. Il n’est donc pas conseillé de le manger froid et surtout pas le lendemain où son goût ne sera pas du tout pareil !

Add Your Comment