La cuisine indienne pour les européens

La cuisine indienne, c’est savoureux, délicieux et étonnant en même temps ! 20 % de la population indienne étant végétarienne, les recettes végétale sont très accessibles. Et même les versions omnivores sont facilement transformables en végétale.

Les indiens mangent souvent leurs plats composés de plusieurs petits plats sucré salé.

Il existe pleins de comptes instagram intéressant qui montre la cuisine typique indienne et même saine , avec des variations pour les allergiques, souvent sans gluten, si vous ne le digérez pas. Comme le compte de @ticklingpalates par exemple. C’est super important de s’inspirer, ça permet de s’adapter, comparer mais aussi de s’amuser !

Le but de cette article est de permettre de recréer le concept de plats indien, de vivre l’expérience au maximum, de voyager, de savourer (en mode épicurien intense, et nutrition consciente !). J’adore le concept des aliments bien séparés, mais avec une grande combinaison de goûts. Manger différents aliments (et donc de goûts) permet d’avoir l’impression d’avoir plus mangé !Voici donc quelques petits trucs rapide à savoir sur la cuisine indienne :

  1. Ne vous limitez pas uniquement au curry comme plat principale. Diversifiez votre assiettes pour faire le pleins de saveurs et exciter vos papilles !
  2. Le riz accompagne généralement les plats, mais n’hésitez pas à tester avec du quinoa ! Plus riche en protéine et légèrement moins riche en glucides que le riz. Puis ça change du riz blanc habituelle…
  3. Justement ! À la place du riz blanc, prenez du riz complet, ou même du riz rouge, qui ajoute un petit goût sauvage au plat.
  4. L’addition parfaite quand on mange épicé : l’équilibre épicé – acidulé joue un jeu important. En réalité le « sucré-salé » n’est pas important pour le coté sucré, mais le coté acidulé qu’apporte les fruits. C’est ce qui équilibre un plat comme le jus de citron, les tomate (type ketchup) , yaourt, ananas sur les pizza (oui je mange des pizza hawaienne, non je n’ai pas honte, non rien ne m’arrête). Ceci explique pourquoi les plats indiens sont souvent accompagné de … Chutney ! Essayez par vous même, un curry accompagné d’un chutney c’est juste magique.

Et pour finir quelques petits échanges « health swaps », pour un repas plus sains et vegan en plus !

  1. Échangez le paneer (fromage traditionnel indien) par du tofu nature frais (par pitié n’achetez jamais du tofu sous vide, JAMAIS). Si vous avez peur du tofu, voici un article (à venir) pour ne plus jamais avoir honte de votre tofu.
  2. Exit le lait de vache, le lait de coco sans sucres ajoutés ajoutera une saveur intense à votre plat.
  3. Pareil pour le Ghee (beurre clarifié), échangé le par une bonne huile végétale, ou margarine. Plutôt tournesol que coco. Étant riche en acide gras saturé, l’huile de coco n’est pas réellement plus sains que le beurre, en terme nutritionnel le beurre est moins gras que l’huile de coco, car composé en partie d’eau. Oui, je sais qu’on nous vend l’huile de coco comme aliment « santé » absolument partout, c’est archi faux. Par contre je comprends pourquoi on l’utilise, car il se solidifie et permet donc de faire des desserts vegan mais bien gras … Tout est une question d’équilibre !
  4. Faire votre mélange d’épice vous même rendra votre plat meilleur et authentique. Plus long, mais plus savoureux et surtout plus fidèle aux arômes traditionnels.
  5. Si vous êtes ric-rac coté porte feuille, échangez les noix de cajou par des cacahuètes cru et non grillé (souvent les cacahuète sont grillé … à l’huile de palme -soupir très long-)

Les plats indiens sont souvent riche en matière grasses : beurre de noix, noix entières, lait et crème de coco… Mais le gras n’est pas votre ennemi ! Surtout si vous équilibré le reste du plat : on évite de mettre du sucre dans les sauces Enfaite, ne mettez jamais du sucre dans vos sauces, optez plutôt pour une compote de pomme, du jus de carotte,… enfin quelque chose qui à un apport nutrition interessant ! On limite aussi les féculents et on pense à manger de la verdure pour mieux digérer !

 

Si on suit bien la composition d’un plat typiquement indien, tout ces petits points sont déjà respecté ! A retenir dans la cuisine indienne: un petit bol de riz, un légume vert ou autre, un chutney, un bol de sauce , le tout servit en quantité convenable. Juste #lagom comme dirait la suédoise en moi !

Vous êtes maintenant prêt à confectionner de super plats indiens et sains. Le plus, c’est qu’on peut en confectionner plusieurs avec les même ingrédients et surtout les préparer à l’avance pour les soirées chargée.

 

Let’s spice !

Leave a Comment