Gâteau fondant au chocolat

Ces derniers temps, j'expérimente le "sans gluten". C'est vraiment nouveau pour moi, où il faut oublier tout ce quon a appris, parce que c'est vraiment une cuisine à part ! Sans le resto, je n'aurais jamais imaginé m'aventurer là dedans, n'étant pas sensible au gluten mais plutôt au aliments riche en glucides (ce qui donne le coup de barre). Le blé a effectivement un haut taux glycémique, mais il suffit de respecter les quantité et essayer de le prendre le plus complet possible pour ne pas avoir le fameux "coup de barre" des glucides. 

Revenons au resto. Il y a une forte demande de "sans gluten". Certains de mes plats favoris sont accidentellement sans gluten : minestrone au tempeh, tofu croustillant, curry et plats indiens etc... et la plus part sont adaptable en sans gluten, généralement il suffti de remplacer la sauce soja avec du tamari (la sauce soja contient du blé, le tamari non. Cependant le prix du tamari est presque le double de la sauce soja. Chacun sa guerre 😉 ).

Là où ça bloquait, c'était coté dessert. Comme vous avez pu le remarquer, mes desserts sont générallement composé d'avoine. J'utilise des flocons d'avoine avec gluten (il en existe sans gluten, la encore, le prix est exorbitant.

Grâce à mes expérience je commence à trouver mes ingrédients fétiche : la farine de riz, la farine de riz gluant, la farine de maïs "fumetto", le psyllium et la farine de coco étant dans mon top 5. Ils sont selectionné d'après 3 critères : prix, accessibilité et facilité d'utilisation.

 

Cette recette est une mes recettes "accidentellement" sans gluten.Je l'ai déjà souvent réalisé, mais avec de l'avoine. Il m'a suffit d'échanger ce dernier contre de la farine de riz et le résultat était encore meilleur ! Plus moelleux et moins "lourd" tout en restant fondant et dense grâce au haricots noirs. C'est une recette gagnante et surtout : tout se fait dans un mixer = pas 10 000 bols, fouet, et ustensiles à nettoyer. Préparé en 10 minutes !

PS: pour cette recette je fonctionne en "louche". Ça vous donne un ratio. Vous pouvez utiliser des cuillères à soupe, des louches plus ou moins grande, des tasses, des verres ... Avec ma petite louche ça me permet de faire un beau gâteau de 20cm de diamètre.

PS n°2: Les haricots doivent évidemment être précuits. Vous pouvez même utiliser ceux en conserve, tant qu'il n'y a pas de sel ajouté (voir les ingrédients à l'arrière). Sinon faite un tour sur mon article sur les légumineuses pour des astuces de cuisson.

INGREDIENTS

 

3 louches d'haricots noir (ou rouge)   !! précuits !!

4 louches de poudre de cacao (brut et maigre)

5 à 6 louches de lait végétale

6 louches de farine de riz

8 dattes medjoul

1 pincée de cannelle

1 sachet de levure chimique (ou 1càc de bicarbonate)

2 càc de jus de citron

    ÉTAPES

    • Mélangez

      Mettez tout les ingrédients dans un mixer à lame en S (ou blender puisant) et mixer jusqu’à l’obtention d’un appareil lisse et homogène. Pour la texture il faut que ce soit liquide, comparable à une pâte à gaufre.

    • Enfournez

      Versez dans un moule à gâteau, ou faites des petits muffins, ou même en forme de cake ! Puis enfournez dans un four à 130 dégré pendant 50 minutes. Oui c’est long, mais ce n’est que comme ça que j’ai réussis à garder le coté moelleux sans devenir trop dur !

    • Laissez refroidir

      Ce gâteau est meilleur froid. Pour plus de gourmandise vous pouvez le démouler et versez du chocolat fondu dessus ( 1 tablette de chocolat noir avec un fond d’eau au micro onde fera l’affaire 😉 ). Bonne dégustation !

    Leave a Comment